MT ROSE ....UN DESSERT TOUT EN COULEUR

Le 12.05.2017, par AlainR


Lien Photos en fin d'article

Dimanche 7 mai

L’aube est passée depuis quelques heures alors que nous nous retrouvons sous une pluie battante pour le début d’une haute aventure. Chacun sous notre coffre de voiture nous nous laissons espérer que l’annulation de la journée d’hier n’est plus qu’un mauvais souvenir.

Après avoir utilisé les montes charges locaux, nous entamons notre première traversée à ski en direction du refuge Gnifetti (3611m). Et déjà l’ambiance est là ! Nous sommes secoués par le vent alors que nous tenons le cap derrière Alain tel des morceaux de viande sur une brochette.

C’est avec  400 m de dénivelé dans les pattes que nous arrivons au refuge Gnifetti, perché sur son pic, inébranlable et fier. Le temps se dégageant quelques peu, c’est avec du baume au cœur que nous décidons de repartir pour notre premier 4000 du Mont Rose, la Pyramide Vincent (4215m).

Comme pour nous rappeler qu’un sommet au mont rose se mérite, le vent ne cesse de nous harceler, rendant la montée difficile et l’ambiance glaciale.  Nous multiplions les pauses et cherchons le chemin parmi ce terrain glaciaire rendu presque vierge par le souffle du vent et arrivons finalement au sommet tant convoité pour n’y faire qu’une brève apparition avant de fuir la tempête et les maux de têtes.

Retour au refuge, fatigués mais sustentés par cette première journée. Le repas sera la clé pour bien récupérer, et de ce côté-là nous pouvons affirmer qu’à cette altitude, les Italiens savent recevoir.  Nous rêvons de beaux temps  dans une nuit plus ou moins mouvementée alors qu’Alain se décontracte « un peu » après ce premier succès. Il faut dire qu’à cette altitude la charge est grande pour notre berger.    AymericC

Lundi 8 mai : on sait qui est notre nouveau président.

Ce que l’on sait moins, c’est si on va pouvoir réaliser l’objectif de la journée…

Par la fenêtre du petit déjeuner, nous n’entrevoyons rien, si ce n’est un beau voile blanc qui ne fait que repousser l’heure du départ.

9h00, la décision est prise : si ça ne se lève pas à 10h,… on abandonne.

Mais une petite partie de couinche va forcer le destin : le départ est donné à 9h30.

 Trois cordées, une même allure.

Tout le monde se porte bien. Aymeric me fait part de son mal de tête grimpant, mais j’ai confiance en sa jeunesse…

Nous n’avons qu’une seule interrogation : le beau temps sera-t-il au sommet ?

La réponse se profile au cours de l’ascension, et elle est plutôt positive!

 Ca y est, la pointe Zumstein est à notre portée, nous atteignons le ressaut.

Malheureusement, les conditions de neige ne sont pas au rendez-vous pour cramponner jusqu’au sommet. Tans pis, il faut savoir renoncer quelques fois. Mais l’objectif est là, Alain doit être satisfait !

 Nos efforts à la montée prennent tous leur sens au vu des beaux paysages que nous rencontrons à la (longue) descente.

 Bilan : 11 compagnons au top.

Des premiers de cordées qui donnent un juste rythme,

Des photographe/reporter qui affûtent leur CV pour « montagne magazine »,

Des costauds qui portent les cordes (il en faut),

Un skieur acrobate (on l’appelle le « Roi Soleil »),

Un troubadour chasseur alpin,

Une abonnée au : «fait chi.. put… »

Un couple en mode super light qui fend la bise (je ne parle pas de Nath et moi évidemment)

Et un super chef (chef, oui chef !)

Joce

 

 

 

 En conclusion : J'hésite encore sur le titre : Mt Rose ....un désert glacé haut en couleur, tant il est vrai que les immensités glaciaires sont impressionnates, majestueuses et aussi ....dangereuses.  Une bien belle bambée encore ce we dans cet univers blanc entouré d'une bande de jeunes sympathiques et qui en veulent !!  AlainR

Lien Photos : https://1drv.ms/f/s!AoQfq5T31N1oqzmfsFylgwoPXxiX


 

SKI ALPINISME / DE RANDONNÉE

Le club d'Aix les bains vous propose :

  • des sorties collectives tous les samedis et dimanches (de mi-décembre à fin mai)
  • quelques sorties sur deux à quatre jours
  • Un raid d'une semaine
  • un formation sécurité neige et avalanches en début de saison

en savoir plus...

 

Le programme 2017

Recherche :