AU RUITOR........ON ADOR

Le 02.05.2017, par AlainR


Lien avec toutes les photos à la fin de l'article

Samedi 22 avril  9 heures à Bourg St Maurice apres une petite halte autour de cafés/croissants ,direction " la savonne 1700m" départ de notre raid.Nous chausserons les skis un plus haut faute de neige et atteignons le refuge du Ruitor pour y déposer nos affaires .partons à 10h 30 dans la foulée pour une rando d'entrainement de 800m environ sur le sommet du Louprama 2580 m .Le temps est magnifique nous picniquons en profitant pleinement du panorama .La descente au refuge avec une neige de printemps de rêve.Pascal et Marc decident de remonter sur les cretes de montesi.Ce soir au chalet les discussions vont bon train sur les differents candidats à la présidentielle.......HervéG

Dimanche     2ème jour et 1er tour

En ce jour du premier tour des élections présidentielles nous élisons la Tête du Ruitor en faisant une boucle et non un tour. Montée par le vallon du ruisseau du Grand, puis le col des Vedettes, lesquelles aujourd’hui ne sont candidates qu’a l’ascension à ski de ce sommet italien de 3 486 mètres et non de l’état Français !

Une belle traversée sur le glacier nous amène enfin au pied de la dernière pente au sommet de laquelle la Madone recueillera nos intentions de vote pour les résultats très attendus de 20h…Une belle pause déjeuner à l’abri du vent et nous reprenons notre boucle pour redescendre par le glacier de l’Invernet. Celle-ci se mérite uniquement au prix d’une séance de pas du patineur, dans laquelle Yves excelle et les autres transpirent !

Alain, en parfait maître du temps nous emmène alors dans une descente de folie sur une neige transfo 4 étoiles.Tandis que Pascal, Yves et Marc prennent leur bonus dominical, soit une remontée de couloir entre l’arrête de l’Oidon et le Becca du Lac (environ 350 m de D+ pour eux) nous nous laissons glisser jusqu’au refuge, 1500 mètres de dénivelé positif aujourd’hui nous assurent de faire une belle moyenne sur ce séjour.

La journée se termine par une élection locale, soit un état dans l’état ! La population du refuge est invitée à s’exprimer à bulletin secret sur son favori histoire de voir si les skieurs alpinistes sont représentatifs de la population ! Nous laisserons à chacun le soin d’apprécier les résultats officieux proclamés à l’heure de l’apéro : 16 votants 1 abstention - JL Mélenchon 9, E Macron 5, nul 2…

DominiqueB

 

Lundi           Tempête de ciel bleu, bon regel ! Une belle journée en perspective !

7h00 : Réveil senteur chaussettes qui ont bien servies

8h00 : Départ en mode descente gelée "qui fait tomber le pantalon" quand on a oublié ses bretelles (kiki s'reconnait ?)

A la Vacherie d'en bas, p'tit portage bucolique au milieu des marmottes pour peauter à 1 850 m.

Partis pour le col de la Louïe Blanche, on se laisse entrainer par une pente au soleil... qui mène au col du Retour... pas grave, on bifurque à droite pour arriver au passage de Louïe Blanche.

Mon coup d'œil de l'autre côté... "waouh !! Mais c'est trop raide et trop gelé !! Même pas en rêve pour moi cette pente, chef !!"

Seule à refuser l'obstacle, après moult encouragements et l'installation d'une corde pour essayer de rassurer "le boulet"... (corde qui finalement servira bien à tout l'monde...), Françoise en véritable Saint-Bernard m'accompagne en crampons... pendant que notre GO vient à notre rencontre. J'ai un peu honte quand ma soupape de sécurité lâche, mais difficile de maitriser sa peur !

Emotionnellement bien donné, mais encore un pas de franchi ! merci de m'avoir forcé la main, le pied, la tête ;-) 

Les copains et les esprits retrouvés... eh bien, nous ne sommes pas au bon endroit !

Qu'à cela ne tienne, on remonte 400 m pour passer le col de Truche et basculer sur une superbe descente sur les lacs italiens... hors carte, en laissant sur notre droite le vrai col (tranquille, lui).

Il fait bien faim et la pause s'impose avant de repartir pour notre 3ème montée : col du Tachuy. Allez... on va pas passer par là sans faire le sommet des Dents Rouges quand même ?? Pari tenu pour nos 5 costauds pendant que les jambes du reste de la troupe préfèrent une directissime refuge.

Déniv. du jour : 1 450 m+ et 1 700m+ pour la variante.

Leçon de la journée : un passage n'est pas un col !!!! même s'il porte le même nom . CatherineC

 

Mardi 25 Avril

Après 3 jours de grand beau, la météo annonce une dégradation mais le soleil doit encore être présent le matin.
Départ donc pour le col de la Sassière 2841m avec une option sur le Bec de l'Ane 3213m pour les plus motivés et si la météo le permet.
Les 800m de dénivelé sont avalés à belle allure et nous voilà arrivés au col.
Un petit vent décourage certains à poursuivre.
Alain, très motivé, enchaîne rapidement avec un petit groupe de 6 l'arête de 400m qui mène au sommet du Bec de l'Ane : impressionnante vue de loin mais pas trop difficile une fois sur place.
La fin sera aérienne dans une ambiance nuageuse, un brouillard qui monte et qq flocons.
Nous nous congratulons rapidement au sommet mais le plus dur reste à faire : le couloir de 500m versant Nord expo tout de même.
"La neige est bonne" nous dit Alain.... enfin sur les 50 premiers mètres....
Pour le reste, la neige sera dure, croûtée,...pas idéale en fait.
Peu importe, il faut s'appliquer à chaque virage pour éviter la chute.
C'est chose faite pour ce petit groupe de 6.

Nous retrouvons le reste du groupe 300m au-dessus du refuge qui avait mis les peaux pour remonter.
En effet,  la règle No 2 doit être toujours respectée : "faire au moins 1000m de dénivelé par jour".

Après un repas de midi pris dans le refuge, une séance d'étirement collectif, un cours de Salsa (par Alain) et un cours de Taïchi (par Yves) nous ne verrons pas passer la fin d'après-midi.

Encore une belle journée..         JérômeV

Mercredi 26 avril 

Apres une grasse matinée bien méritée ! 7h45 n'exagérons rien !
Oh ! Surprise la neige est tombée ...
Il n'y a pas moins de 30 cm de sucre glace pour son gâteau d'anniversaire !
Happy Birthday Mr Alain  
Nous voilà parti sous les flocons, la neige crisse sous les spatules...
Alain attaque à nous faire la trace et nous frayer un chemin dans les dédales de rochers et fini par nous faire traverser le torrent ....
La visibilité est bonne, plus pour longtemps, le brouillard tente de nous rattraper, mais pour l'instant nous montons plus vite que lui !!
Notre nouveau traceur, Yves, a pris le relais et nous guide jusqu'au col du Petit (Tachuy) 2673 m.
L'ambiance est concentrée sur cet épais manteau, à mi-parcours nous sommes accueillis par des éclaircies qui nous laissent admirer un paysage féerique !!
Nous savons qu'il ne faut pas nous attarder, les nuages bourgeonnent autour des sommets et le brouillard remonte tranquillement !
Il a fini par gagner et nous attend à l'arrivée, mais il ne gâchera pas notre descente qui se veut sportive pour les cuisses !!
Arrivée au refuge, petit casse croûte et départ pour Ste Foy Tarentaise où nous finissons la journée comme il se doit autour du verre de l'amitié ....et trinquons à l'anniversaire d'Alain !!!
Périple de 5 jours qui se finit pour certains et se poursuit pour d'autre !
Encore merci à tous pour cet agréable séjour !!!!  ChristineF
 
Jeudi
Mercredi soir, modification du groupe, 4 départs et une arrivée. Nous sommes donc 8 à profiter du confort de l'hotel du Monal de Ste Foy :  douches chaudes, draps propres.....repas au top. 
 
Jeudi, les prévisions météo nous ont fait changer d'objectif, la grande Sassiere est remplacée par le vallon du Clou. 
Départ skis aux pieds du petit hameau du Fenil à 1900m sur une fine couche de neige fraîche. Montée tranquillou sur une route forestière au milieu des mélèzes tout blancs, arrivée dans le vallon du Clou avec une percée du soleil à travers les nuages. 
Poursuite de la rando vers le lac Noir où le mauvais temps nous rattrape, nous gagnerons quand même le col du lac Noir à 2900m. Et  1000m de plus au compteur ! 
Descente dans une bonne neige mais avec une visibilité réduite et retour aux voitures sous la neige, bien contents d'avoir profité du créneau météo de la journée. 
Fin de l'histoire toujours dans la bonne humeur à l'hôtel du Monal autour de pizzas/ bières et retour sur Aix.
Un grand merci à Alain pour l'organisation de cette belle semaine. 
FrançoiseV
 
 
 
 Grand merci à vous tous pour cette belle tranche de montagne avec beaucoup de plaisirs partagés
AlainR
 
Liens pour toutes les photos
 

 

SKI ALPINISME / DE RANDONNÉE

Le club d'Aix les bains vous propose :

  • des sorties collectives tous les samedis et dimanches (de mi-décembre à fin mai)
  • quelques sorties sur deux à quatre jours
  • Un raid d'une semaine
  • un formation sécurité neige et avalanches en début de saison

en savoir plus...

 

Le programme 2017

Recherche :